HEROBEAR & THE KID
Mike KUNKEL
(V2O ; 2 tomes parus)



Qui ne s’est jamais inventé des aventures étant enfant ? Qui ne s’est jamais créé une histoire avec ses Lego et autres Playmobil ? Qui ne s’est jamais pris pour le héros d’un roman jeunesse, s’identifiant dans ses péripéties ? Que ceux-là lèvent le doigt. Je ne vois personne… C’est qu’on est tous fait du même bois : l’imaginaire d’un enfant est propre à cette période de la vie !

« Redevenez un enfant ! »

Par contre, on doit être peu nombreux à avoir découvert, au triste hasard de la mort d’un grands-parents, le legs d’une montre et d’une peluche… aux superpouvoirs ! C’est pourtant ce qui arrive au jeune Tyler, 10ans, fraîchement débarqué dans une nouvelle ville lorsque ses parents décident de s’installer dans la maison du défunt grand-père. Déçu par ses cadeaux défraîchis et à moitié cassés, raillé et malmené par une bande de gros bras de sa nouvelle école, supportant la coexistence de sa petite sœur (ah ! la sœurette qui est toujours dans nos pattes de grand frère…) au sein de cette même école, il est définitivement humilié lorsque celle-ci lui ramène dans la cour de récréation le vieil ours en peluche ; la honte pour un garçon de se trimballer avec un teddy-bear… Heureusement, il y a son nouveau copain Elmo, Vanessa la jolie fille de la classe, et surtout… Herobear, véritable identité du nounours ! Se transformant en super-héros de plusieurs mètres de haut, vétu de sa cape rouge, il va entraîner Tyler dans des aventures de super-héros, combattant le mal sous toutes ses formes : des trois lascars en culottes courtes au pire robot...

Doublement auréolé des Eisner Awards (équivalent américain des prix angoumois) dans la catégorie de la meilleure publication pour la jeunesse en 2002 et 2003, Herobear & The Kid débarque en France et fait déjà l’unanimité ! Reconnu aux États-unis par d’illustres pairs (Quesada, Loeb, Sale, Moore, Campbell…), Mike Kunkel, jusqu’alors inconnu dans l’hexagone, nous fait chavirer dans le plus tendre des âges. Ancien collaborateur des studios d’animation Disney, Sony et Warner Bros., il réussit un joli tour de passe-passe avec un dessin chaleureux et souple, laissant volontairement ses crayonnés, comme un goût d’inachevé et d’instabilité à l’instar de l’apprentissage de l’enfance. Son noir et blanc est simplement rehaussé du rouge de la cape de Herobear, peut-être pour mieux nous déstabiliser dans ce conte doux-amer…

C’est vrai que la peluche et le gamin font inévitablement penser à l’humour parfois philosophique de Calvin & Hobbes ; mais qui reprochera cette ressemblance avec cette très grande série ?

Dans la famille proche :
  • Calvin & Hobbes, Watterson (Hors Collection)
  • Marie Frisson, Baptizat & Supiot (GlĂ©nat, coll. "Tcho!")
  • La Guerre des Boutons, Gabella & Vernay, d'après Louis Pergaud (Petit Ă  Petit)
  • Octave, Chauvel & Alfred (Delcourt, coll. "Jeunesse")
  • Little Nemo in Slumberland, McCay
  • ... et pourquoi pas Spiderman...


    Édité en France par les nouvelles éditions V2O (merci à elles !), Herobear & The Kid est originellement édité par The Astonish Factory et dédié à la nostalgie de l’enfance. Vous découvrirez sur son site les autres créations de Kunkel (mentor de la maison d’édition) : Grommitts, The Land Of Sokmunster (avec Randy Heuser), et Flipped, version animée de Herobear ; mais aussi tous les auteurs qui gravitent autour de cet univers et des tas de petites choses fort intéressantes… Enjoy !



    1. Commentaire de mikl le 21 octobre 2006 à 23h53
    vraiment une trés bonne série , surtout pour les graphistes et dessinateurs , la bd est entierement réalisé en croquis , du beau boulot

    2. Commentaire de Seb ( La pistache ) le 22 octobre 2006 à 13h26
    En effet et le tome 3 ne devrait pas tarder Ă  sortir !

  • Rédigé par Richard
    Mis en ligne le 01 septembre 2006