LA FORCE DES CHOSES
Graham ANNABLE
(Atrabile, coll. "Flegme")



Le Canada est décidément un pays qui abrite nombre de talents du 9e art ! La preuve en est une fois de plus avec Graham Annable. Pour sa première publication en France, il se voit offrir l’emblématique collection "Flegme" d’Atrabile.

Pour le pitch de l’album, vous prenez un couple au sein duquel seule la femme travaille tandis que le mari Thom essaie en vain de nettoyer les feuilles du jardin. Vous leur collez un chien nommé Billy Joel (ne riez pas...), et un autre (un wombat) à la vieille voisine de l’autre côté de la palissade. Vous faites sauter Billy Joel de temps en temps de l’autré côté, vers le jardin de Mme Anders et la cage du wombat. Et vous n’oubliez pas que Thom doit chercher du travail pour répondre aux attentes de son épouse. Vous obtenez alors un subtil mélange d’humour, d’ironie et de personnages attendrissants.

Avec sa mise en page sobre, son style épuré de nombreux décors et ses personnages longilignes, Graham Annable et sa Force des Choses brosse un portrait touchant et drôle d’un couple lambda et des petits problèmes de voisinage canin...
Auteur canadien résidant aux États-Unis, (publié en France par un éditeur suisse, le tout chroniqué par un lecteur de Guyane : « Mondialisation, mon amour... »), Annable est un esthète de l’animation (en particulier chez LucasArts) pour laquelle il a reçu de prestigieuses récompenses, mais qui possède cependant plus d’une BD à son arc (ou plus d’une flèche à son actif, comme vous préférez...). Éditeur de sa propre revue Hickee, il est également auteur de l’anthologie Grickle pour laquelle il a reçu le « Best New Talent » Harvey Award en 2002, et de sa suite Further Grickle de laquelle est extraite "By Necessity" (titre original de La Force des Choses). On pourrait d’ailleurs regretter de ne pas voir ce « graphic novel » entièrement traduit tant son univers simple, grinçant et attachant donne envie d’aller plus loin. Mais certains se souviennent peut-être avoir déjà vu une histoire du canadien début 2007dans le 16e opus de la revue Bile Noire des mêmes Atrabile ; je fais le malin comme ça, mais moi je l’ai pas lu...

En tout cas, j’ai adoré lire La Force des Choses : il nous rappelle finalement, une fois refermé, qu’on est parfois amené à devoir faire face à des situations qu’on ne soupçonne pas ; par la force des choses...


Dans la famille proche :
  • Breakfast After Noon, Andi Watson (Casterman, Coll. "Ecritures")



    J’avoue que même si je ne les ai pas toutes lues, les publications des helvètes Atrabile sont bonnes ! Et en particulier la collection Flegme où, hormis La Force des Choses, on retrouve les albums de :
    - Frederik Peeters : Pilules Bleues ;
    - Jason : Mauvais Chemin, Attends..., Chhht ! ;
    - Baladi : Super, Frankenstein Encore et Toujours ;
    - Peggy Adam : Plus ou Moins... Le Printemps, ... L’Été, ... L’Automne ;
    - Michaël Stickerman : Intersections, Le Chant des Oiseaux ;
    - Cédric Manche & Loo Hui Phang : Panorama, J’ai tué Geronimo ;
    - Nicolas Presl : Priape, Divine Colonie ;
    - Tom Tirabosco : Cabinet de Curiosités ;
    - Manuele Fior : Les Gens le Dimanche.
    Qu’on se le dise !


    1. Commentaire de araki le 25 juin 2008 à 08h43
    personnellement, découvert graham avec cette trad, puis me suis jeté sur ses autres titres en VO, trop impatient (depuis Atrabile a sorti Stickleback). il faut voir aussi ses petits films sur youtube, c'est excellent.

  • Rédigé par Richard
    Mis en ligne le 21 novembre 2007